Google analytics


29/05/2012

L'omelette de Pentecôte sous les "magnolias"

20120528_133259.jpg
A l'ombre des magnolias.

L'ombre des magnolias séculaire a été plus que bénéfique pour la cinquantaine de pique-niqueurs du lundi de la Pentecôte. Placé sous l'égide du comité des fêtes et notamment de la présidente Mélanie Bac, la secrétaire  Colette Costa, et une bonne partie du staff associatif, cette journée se voulait  conviviale, en famille, entourée d'amis et d'invités!

                     P1190584(1)_1_1_1.JPGColette  Costa et Mélanie Bac, les chevilles ouvrières de la manifestation !

Max et Martine Koenig, le maire et son épouse étaient présents autour des tables gourmandes. Des tables gourmandes où chacun et chacune avaient apporté dans leurs paniers de quoi se rassasier. On a pu goûter à divers plats avant que l'omelette géante ne  se fasse dorer à point sur le feu de bois! un délice aux dires des connaisseurs !

                       P1190585(1)_2_1_1.JPGAlban Delpoux, Hugues Ramon et le doyen Jean Douce venu en voisin !

Aprés de solides agapes, le match de rugby a trouvé preneur ou jeunes et moins jeunes ont « décousu » gentiment sur le pré vert local.

                                        P1190587_r1_3_1_1.JPG

Un couple célèbre: François et Raymonde Faury !   

P1190590_5_1_1.JPG

Des rugbymen de chocs !

Une bien belle journée ensoleillée qui devrait certainement se renouveler.

21:59 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pentecôte, omelette, magniolas, max | | |

19/05/2012

L'oratoire de saint Roch

oratoire,saint roch,messe,EXPERTLors de l'inauguration du jardin d'inspiration médiévale on a pu apercevoir un petit édifice en pierre, la chapelle Saint-Roch. Celle-ci mérite toute son attention, car depuis le dimanche 13 mai la statue du saint a regagné son emplacement dans la « niche » qui lui était dévolue, une absence de plus de 100 ans aux dires des anciens!

L'édifice a été construit en 1688 par Jacques Palau, alors curé de la paroisse pour protéger le village du choléra et de la peste d’où la dévotion à saint Roch. A l’intérieur du monument de dimensions modestes 4 mètres sur 2, pour une hauteur de 3 mètres sous la voûte  ce qui justifie l’appellation «l'oratoire ».oratoire,saint roch,messe,EXPERT

A l’intérieur, un autel surmonté de niche où depuis peu saint Roch arepris sa place, et devant l'édifice, un béniter en pierre de taille.oratoire,saint roch,messe,EXPERT
La chapelle était ornée d'une d'une grille et d'une porte en fer jusqu'en 1919 L'ensemble a été enlevé par la municipalité de l'époque pour clôturer le monument aux morts nouvellement créé sur la place du village.

Pour pallier à ce manquement, les grilles et la porte furent remplacées par une porte en bois. Lors de passage de chemineaux, aujourd'hui sans domicile fixe, et de mendiants, quémandant asile, le garde champêtre ouvrait l'huis et étalait à même le sol une botte de paille, gage de l'hospitalité communale ! La paille,aprés usage, était brulée afin d'éviter la prolifération de poux.

Marcel et Berthe Expert, 93 et 92 ans, voisins direct de l'oratoire et en quelque sorte « les gardiens du temple » sont trés heureux de la mise en valeur de l'édifice; ceux-ci ont participé pécuniairement  à la restauration sous le mandat d'Annette Marcoul, ancien maire, ainsi que par le don de vieilles tuiles couvrant la petite chapelle.

Berthe Expert : « La statue conservée en parfait état était détenue par les ancetres de la famille Bac, probablement  oubliée dans le grenier de la maison, et c'est Claude Bac qui a remis celle-ci à la municipalité afin que saint Roch retrouve sa place initiale plus d'un siècle aprés, pour le grand bonheur des habitants. » 

oratoire,saint roch,messe,EXPERTMarcel Expert : « A l'époque, tous les ans, le 16 août, jour de la Saint Roch, tous les animaux domestique recevaient une solennelle bénédiction sur l'aire de battage, actuellement emplacement du jardin médiéval et tout proche de l'oratoire ».

Aprés la messe de dimanche 13 mai, celle-ci a été suivie d'une prière d'action de grâce à l'oratoire avec la père Sabatier ou de nombreux paroissiens sont venus des villages voisins contempler la relique sainte.

Félicitations à Daniel Pinet, l'employé communal qui a participé aux travaux de restauration de l'oratoire.

Remerciements pour leur précieuse collaboration historique à Raymone Faury, Alban Delpoux, Berthe et Marcel Expert

Marcel et Berthe Expert

oratoire,saint roch,messe,EXPERT

14/05/2012

Inauguration du jardin d'inspiration médiévale

« Faire dialoguer l'abbaye cistercienne de Villelongue et le village et redonner vie aux espaces » ! Tel était le défi lancé il y une dizaine d'années par les acteurs locaux en partenariat avec les différentes administrations. Samedi 12 mai, l'inauguration du jardin d'inspiration médiévale trouvait toute sa valeur autour de la « rosace » qui s'inscrit dans la politique des sites pôle Cathare.

Max KOENIG,rosace,jardin médiéval,comédiensBeaucoup de monde autour de Max Koenig maire de la commune, des conseillers municipaux, des representants d'entreprise qui ont magistralement œuvrés sur le site,des élus, invités et autochtones.

Une opération d'aménagement sous le maitrise d'ouvrage intercommunale qui s'articule en trois volets : l'espace jardin, l'espace scénique,et l'espace du verger.Une restructuration prochaine pour les deux derniers volets en les rendant accessible au public.L'ancienne aire de battage avec la phase 1 a fait place à une vaste rosace en pierres bâties agrémentée d'essences rappelant la flore locale !

P1190400_2_1_1.JPG« Ce projet a évolué avec le temps, déclarait Max Koenig,»P1190406_3_1_1.JPGpartant de l'idée de la reconstruction d'un jardin médiéval,porteur de symbôles et de la spiritualité médiévale,pour arriver à une oeuvre contemporaine,rappel des rosaces en pierre distillant la lumière dans nos églises!Cet espace,surplombé par les deux tours,et s'ouvrant sur le panorama des Pyrénées,est une réussite esthétique."
Régis Banquet, conseiller général du canton d'Alzonne et président de la commission tourisme au conseil général,représentant le président du conseil général André Viola, appuyait  les propos du maire en inscrivant le jardin idoine dans un schéma d'organisation et de développement touristique du département.P1190417_4_1_1.JPG
« L'enjeu est de tisser un lien entre l'abbaye,l'un des 19 sites pôles,et le village par l'intermédiaire d'une unité »retour village« projet qui s'articulera autour d'un sentier qui reliera Villelongue et le village; le conseil général est fier d'avoir apporté sa contribution à hauteur de 114 000€ sur 285 000€ engagés! »

Jean Marie Salles, le président de la communauté de communes entérinait les propos précédents en apportant un satisfécit supplémentaire quant à la mise en valeur des lieux en confirmant la suite des travaux sur l'espace verger en complémentarité avec le jardin ansi qu'une étude pour la mise en sécurité et l'aménagement des tours, incluant la définition et le traitement du mur d'enceinte.

P1190426_5_1_1.JPGAprès le traditionnel  « coupé de ruban»  les comédiens et musiciens du Cabaret sur l'herbe prenaient possession de la rosace en apportant une touche personnelle
dans ces lieux chargés d'histoire ou une nouvelle pâge vient de se tourner!
Après l'inauguration  protocolaire l'apéritif était offert par la communauté de communes en toute convivialité.

jardin médiéval,rosace,max koenig,régis banquetP1190432_r1_6_1_1.JPG