Google analytics


16/01/2013

Des mécènes dans l'abbaye de Villelongue

mécènes,travaux,cloitre,famille,collaboration

Les mécènes de la Société Almex de Marseille et le consultant mécènat au centre.

L’abbaye Sainte-Marie de Villelongue bénéficie d’un dispositif local d’accompagnement  (DLA) financé par la Caisse des dépôts  et de la Direction du Travail et de l’Emploi. Ce qui permet à l’association pourvue d’un salarié  de bénéficier de conseils gratuits. Dernièrement, une réunion de travail était programmée dans l’enceinte de l’abbaye cistercienne et réunissait des mécènes ; notamment Monsieur et Madame Bernier ; Monsieur et Madame Lucchese, Monsieur et Madame Bourgade, des représentants du Rotary Carcassonnais ainsi que les gérants de la société Almex de Marseille, Charles Bonnefon et Mustapha Si Ahmed accompagnés du consultant en stratégie « mécénat » Samy Rebaa.

Une approche très constructive autour de la famille Eloffe propriétaire des lieux pour un mécénat qui est pilote dans le département de l’Aude dans ce domaine et dans cette démarche. Samy Rebba mettait l’accent sur la collaboration très fructueuse établie avec la famille Eloffe depuis plus d’un an où, en terme de caution, l’abbaye s’inscrit dans le site pôle cathare et au-delà des subventions du conseil général, de la Région,le mécénat est une complémentarité :« En sachant qu’une grosse partie des travaux est financée par l’Etat, c’est un financement « croisé », privé par le mécénat ! » L’objectif est établi entre 5 et 10 ans. Il faut consolider la toiture, le cloître, les colonnes qui sont fragilisées, il y a des infiltrations d’eau. « C’est une usure normale, les forces qui travaillent… ! »

mécènes,travaux,cloitre,famille,collaboration

Une réunion de travail dans le scriptorium.

D’une façon collégiale, et au –delà de la fiscalité, c’est l’amour des vieilles pierres qui prime dans cet endroit habité par une force, une magie  le lieu est splendide avec la dimension du travail déjà accompli par l’association des Amis de l’abbaye de Villelongue. L’avantage fiscal depuis 2003 est de 60% de déduction aux impôts pour les entreprises et les particuliers avec un plafond de 0,5% du chiffre d’affaires. Avec la possibilité pour les mécènes de jouir des lieux : recevoir des clients, organisation de séminaires … etc.

Le mécénat à Villelongue, « c’est rentrer dans une famille » avec l’opportunité de rencontres et d’échanges divers  avec d’autres mécènes tout comme le dîner pris tout récemment sur le site. En parallèle, l’association les Vieilles Maisons Françaises soutient le patrimoine français et de ce fait, fait transiter les fonds ; l’abbaye de Villelongue est un domaine privé et inscrite aux monuments historiques d’où le passage obligé par une structure agréée.

Au delà de la démarche humaine, demeure la sensibilisation des gens, tout comme l’aspect commercial : « On a pas quelque chose à vendre, mais à proposer, à partager »devaient conclure les participants du mécénat dans une abbaye cistercienne plus que jamais ouverte au tourisme !

mécènes,travaux,cloitre,famille,collaborationmécènes,travaux,cloitre,famille,collaboration

Les commentaires sont fermés.