Google analytics


01/08/2016

Un village très poésie avec les Cabarets sur l'herbe !

 

sanchez.jpg

Claude Sanchez.

Depuis leur création en 2008," les Cabarets sur l’Herbe "proposent des rendez-vous littéraires, musicaux et chorégraphiques dans les jardins et les rues de Saint Martin le Vieil. Les mots des poètes ont toujours accompagnés ces rendez-vous. Mais cette année, c’est toute la programmation qui est consacrée aux grands noms de la poésie avec :

Installation tout le mois d’Août d’un promenoir poétique dans les rues du village

(inspiré par l’anthologie du vers unique du poète George Schéhadé)

Dans les rues, sur les maisons flottent des vers que le village a fait surgir de notre mémoire, des vers échappés de leur poème pour en écrire un autre : celui singulier et inattendu que votre promenade composera.

Mode d’emploi : accompagnant chaque vers, une couleur permet de retrouver dans l’abri de la rue du Château Fort, dans des boites aux lettres rue de la Mairie, dans l’oratoire, ou à la Font del Talhur les poèmes originels et les biographies des auteurs.

- Plein feu sur le rendez-vous du 6 Août : « Le village avec les poètes pour guides » RV salle des fêtes (bas du village) 18h30

Un « poème photographique » ouvre ce premier rendez-vous. En résonance avec des images de Saint Martin le Vieil recueillies par le comédien Roland Gigoi et sur les improvisations à la clarinette basse d’Isabelle Cirla, la comédienne Claude Sanchez nous invite à vagabonder en poésie.

Puis une promenade, animée par des textes de Lawrence Ferlinghetti (poète et éditeur de la Beat Generation) et des ponctuations musicales au sax soprano, nous conduit à la découverte du promenoir poétique « Vers libres » dans les rues du village.

La balade se termine par la visite de l’exposition éphémère des sculptures singulières de David Delmas dans l’ancien jardin du curé et par un apéritif maison le long des remparts.Ces rendez-vous sont organisés par l’association Cabarets sur l’Herbe avec l’aide de la Mairie de Saint Martin le Vieil, de Carcassonne-agglo, du Conseil Départemental de L’Aude, et avec le concours de la Cie Entresort/ Gare aux artistes.

isabelle3.jpg

Isabelle Cirla.

ISoirée d’ouverture le 6 Août


Depuis leur création en 2008, les Cabarets sur l’Herbe proposent des rendez-vous littéraires, musicaux et chorégraphiques dans les jardins et les rues de Saint Martin le Vieil. Les mots des poètes ont toujours accompagnés ces rendez-vous. Mais cette année, c’est toute la programmation qui est consacrée aux grands noms de la poésie avec :
Installation tout le mois d’Août d’un promenoir poétique dans les rues du village
(inspiré par l’anthologie du vers unique du poète George Schéhadé)
Dans les rues, sur les maisons flottent des vers que le village a fait surgir de notre mémoire, des vers échappés de leur poème pour en écrire un autre : celui singulier et inattendu que votre promenade composera.
Mode d’emploi : accompagnant chaque vers, une couleur permet de retrouver dans l’abri de la rue du Château Fort, dans des boites aux lettres rue de la Mairie, dans l’oratoire, ou à la Font del Talhur les poèmes originels et les biographies des auteurs.
 Quatre rendez-vous apéritifs au jardin à 18h30 :
- 6 Août : découverte en poésie du village
- 13 Août : récital hommage aux chanteurs poètes de notre région (Nougaro, Brassens, Trenet, Lapointe)
- 20 Août : célébration de trois grands poètes audois (Reverdy, Delteil, Bousquet)
- 27 Août : divagations jouées et dansées dans les nouveaux espaces des mots (de Tardieu à Rebotier)
- Plein feu sur le rendez-vous du 6 Août : « Le village avec les poètes pour guides » RV salle des fêtes (bas du village) 18h30
Un « poème photographique » ouvre ce premier rendez-vous. En résonnance avec des images de Saint Martin le Vieil recueillies par le comédien Roland Gigoi et sur les improvisations à la clarinette basse d’Isabelle Cirla, la comédienne Claude Sanchez nous invite à vagabonder en poésie.
Puis une promenade, animée par des textes de Lawrence Ferlinghetti (poète et éditeur de la Beat Generation) et des ponctuations musicales au sax soprano, nous conduit à la découverte du promenoir poétique « Vers libres » dans les rues du village.
La balade se termine la visite de l’exposition éphémère des sculptures singulières de David Delmas dans l’ancien jardin du curé et par un apéritif maison le long des remparts.

-

Les commentaires sont fermés.