Google analytics


31/08/2015

Magnifique soirée de clôture pour les Cabarets sur l’Herbe.

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

Le trio Enco de Bottes.

L’été a offert un grand beau temps aux Cabarets sur l’Herbe  pour leur soirée de clôture, absence de vent, température exquise vendredi 20 Août.
Étonnamment interdit d’église par les autorités ecclésiastiques , le concert du groupe vocal Enco de Bottes et ses très nombreux spectateurs ont trouvé refuge dans un jardin privé avec pour décor collines agricoles et chaîne des Pyrénées.  Devant un auditoire ravi et durant une heure, les trois chanteuses marseillaise ont décliné a cappella de splendides chants d’amour  collectés dans le répertoire traditionnel corse et occitan. Un moment d’une grande beauté, plein d’émotion et non dénué d’humour.
Fidèle  à son projet  d’inviter le public à découvrir poétiquement et  habiter « autrement » le territoire,  les Cabarets ont ensuite convié les spectateurs à s’installer dans le jardin d’inspiration médiévale pour une pause gourmande et musicale sur fond de tours et de soleil couchant. Magnifique !Un  régal des yeux et des papilles avec le délicieux repas préparé par l’association, régal aussi pour les oreilles avec les improvisations jazz des musiciens Roman Gigoi et Nicolas Oustiakine sur les thèmes traditionnels maliens lancés par le balafoniste Kaba Sanou.

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

Des chants occitan et corse !


La soirée s’est terminée, place des Platanes , sous les étoiles …filantes ! par la projection du film d’Yves Caumon « Amour d’Enfance » (sélection officielle Cannes 2001 Prix Un certain Regard), approche sensible, délicate,  des mutations du monde agricole.
Les Cabarets sur l’Herbe ont concocté une belle programmation autour des racines et des accents et ont enchanté le village  pendant la période du  31 juillet au 21 Août  . Le public mêlant habitants du territoire et vacanciers de la région a répondu présent en grand nombre à ces invitations poétiques et festives. Un beau bilan à ajouter au crédit de Michèle Gary et ses Cabarets sur l’herbe où la culture creuse son  sillon dans la basse vallée du Lampy !

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

Le public a répondu présent.

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

La culture dans le "jardin " !

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

Des chants d'amour a cappella.

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

Au jardin d'inspiration médiévale !

cabarets,herbe,saison,culture,jardin,privé

10/08/2015

On a écouté et goûté du Gaston Couté !

cabarets,herbe,gaston,couté,le gouic,lecoq,

Didier Le Gouic et "son" Gaston Couté.


Belle soirée d’été que celle du Vendredi 7 Août pour accueillir dans le jardin de la famille Lecoq ,le second rendez-vous estival des Cabarets sur l’Herbe consacré au poète Gaston Couté.
Avec pour décor un somptueux panorama de collines sculptées par le travail paysan, et devant une assistance nombreuse et attentive, le comédien Didier Legouic  a fait entendre, avec force et  finesse,  la poésie puissante du poète beauceron.cabarets,herbe,gaston,couté,le gouic,lecoq,

Gaston Couté est mort il y a cent ans mais son discours contre les hypocrisie sociales, ses révoltes, son art de défendre  les réprouvés, de  dire le petit peuple des campagnes durs et fermes comme leur terre ou  de chanter la splendeur de la nature, continue de nous bouleverser. Sa langue déploie ses images, ses tendresses, ses colères, son humour aussi,telle  la » Marseillaise des requins«   en français ou en patois et opère un bouleversant enchantement .
Un beau moment d’émotion suivi d’un instant gourmand autour d’une sangria pour un public ravi et heureux de partager cette belle soirée au jardin.
 

cabarets,herbe,gaston,couté,le gouic,lecoq,

L'humour de Didier Le Gouic.

cabarets,herbe,gaston,couté,le gouic,lecoq,

Splendeur de la nature !

02/08/2015

La lune était dans la salle des fêtes.

 

cabarets,herbe,contes,lune,musicien,public

Michelle Gary présente le spectacle.

 

« Et bé non », il n'y a pas eu de balade contée sous la lune pour cause de mauvais temps. Mais peu importe ,les Cabarets sur l'herbe ont joué la bonne carte par l'entremise du conteur Yves Durand et le musicien Thomas Koenig dans une salle des fêtes auréolée d’Occitanie. Le conteur bilingue Yves Durand à régalé l'auditoire par de truculents contes sous la flute où du saxo de Thomas Koenig. Du grand père dans la lune au haut bois des neiges, en passant par l'annel d'or et la poule et l'œuf,une gallinacée mâtinée de malice , tout un chacun en à pris plein les « mirettes » par le gestuel et la mimique d'un Yves Durand au mieux de sa forme. Une langue occitane qui fleure bon le « made in aici » par les réparties plus que jamais d'actualité.On a sourit,on a rit,le public a été emporté par près de deux heures par un troubadour passeur de mémoire et un musicien pétri de talent ! Bravo les artistes .

cabarets,herbe,contes,lune,musicien,public

Le geste,la parole,la musique !

cabarets,herbe,contes,lune,musicien,public

"Grand  comme ça ! "

cabarets,herbe,contes,lune,musicien,public

La poule et l’œuf !

cabarets,herbe,contes,lune,musicien,public

La salle des fêtes,version "cabaret" !

cabarets,herbe,contes,lune,musicien,public

"Le conteur et l'élu."

22/07/2015

Les cabarets sur l'herbe et la balade contée sous la lune !

 

31 Juillet 20h30 - balade contée avec Yves Durand  Thomas Koenig.jpg

Le conte est bon avec Yves Durand !

« Les racines s’est de s’atteler à vivre là où on est, en prenant le lieu où l’on se trouve à bras le corps ». Marie Rouanet
C’est ce vendredi 31 Juillet que s’ouvrent les Cabarets sur L’Herbe pour un nouvel  été poétique et festif.
En cette nuit de pleine lune,  les vignes et les bois seront parcouru en compagnie du conteur bilingue français-occitan Yves DURAND et du flûtiste saxophoniste Thomas KOENIG.
Le rendez-vous est fixé au pied des tours du village à 20h30 ,impasse de l’horloge.  Ceux qui ne peuvent suivre la balade pourront y partager un pot d’ouverture et se régaler d’un premier récit « mon papè dins la luna (mon grand père dans la lune)»
La balade partira à 21H, elle ne présente pas de difficultés, mais elle n’est pas accessible aux poussettes. Il est recommandé de se chausser confortablement et de penser à se munir d’une lampe.
Pot et balade sont offerts.Parking visiteurs salle des fêtes en bas du village, le lieu de rendez vous est fléché)
YVES DURAND, conteur:
Originaire de l’Aveyron, Yves Durand parcourt la région tel un troubadour pour donner vie à des contes traditionnels, des récits et légendes collectés , des textes d’auteurs comme l’immense Max Rouquette. Ses histoires parlent de nous, des hommes qui nous ont précédés, des peurs et des joies qui les habitaient, de ces racines qui nous attachent qu’on soit d’ici ou de là-bas, qui nous lient les uns aux autres. Mêlant  amoureusement et malicieusement le français à l'occitan(cette langue qu’il a apprise sur les genoux de son grand-père) ,  jouant avec les sonorités, les allusions, les jeux de mots entre les deux langues, Yves Durand  réussit le défi de rester compréhensible à tous ses publics
THOMAS KOENIG, musicien:
Initialement formé à la flûte traversière au conservatoire de Toulouse Thomas Koenig, se tourne ensuite vers le saxophone et les musiques improvisées. Il s’envole pour Boston où il intègre le Berklee College of Music et se perfectionne en jazz et en composition. Depuis il mène à Paris une carrière de soliste, il  enregistre et joue régulièrement avec des artistes tels que Aladji Touré, Lonnie Plaxico, Dion Parson, Felipe Cabrera, Aïda Khann, Dominique Magloire, Jean-Phillipe Fanfant, Gonzalo Grau, Ambrose Akinmusire, Sonny Troupé, Lukmil Perez, Chris Jennings, Mark Guiliana. Il  compose pour le théâtre et le film documentaire (Thalassa). 

31 Juillet- Thomas Koenig.jpg

Thomas Koenig au saxo !

16/08/2014

Novecento et les Cabarets sur l'herbe.

 

novecento,cabarets,jardin,digestive

Lecture digestive au jardin par Roland Gigoi.

La trilogie estivale des Cabarets sur l'herbe a vue son épilogue  vendredi 15 Aôut  par une lecture du comédien Roland Gigoi . Après  le « passeur de rêves  »  du conteur Frédéric Naud, « On a marché sous la lune » avec Michéle Gary et Damien Bernard,deux talentueux comédiens, et pour clôturer la saison, un conte de l'océan  imaginé  par un auteur méditérranéen, Alessandro Barrico. La lecture digestive au jardin s'est poursuivie dans la propriété de la famille Lecoq mise gentiment à disposition. Sous les « sunlights » San Martinols Roland Gigoi s'est transformé en matelot du paquebot Virginia  et au son d'un gramophone et de quelques vieux 78 tours la magie  de l'histoire  du pianiste virtuose Novecento à opérée. Une lecture captivante  de l'enfant né et abandonné sur  le paquebot éponyme en 1900 .Celui ci sera élevé par les hommes d'équipage,grandira parmi eux sans pour autant descendre à terre.Le père adoptif,un marin lui donna son amour et un nom: Danny BoodmanT.D Lémon Novecento. C'est l'ami de Novecento,Tim Tooney,un trompettiste qui raconte cette poignante destinée.« La terre c'est un bateau trop grand pour moi,c'est un trop long voyage,une femme trop belle,un parfum fort,une musique que je na sais pas jouer ! "devait déclarer Novecento. jusqu'à la dernière ligne du texte l'auditoire est en attente de ce que va faire Novecento: rester où bien descendre du bateau ?   Malgré la fraîcheur de la nuit, celui ci n’a pas perdu une miette du récit, emporté par une vague éphémère  du pianiste virtuose !

novecento,cabarets,jardin,digestive

Rolang Gigoi et Michèle Gary des Cabarets sur l'Herbe.

12/08/2014

Lecture au jardin,par les cabarets sur l'herbe.

NovecentoAlessandroBaricco.jpg

Novecento, pianiste virtuose !

Avec une fidélité incontestée,les cabarets sur l'herbe invitent à nouveau pour une lecture au jardin le vendredi  15 Aôut à 21 heures
chez Mr et Mme Lecoq : entrée par le portillon rue de la mairie au pied des tours, entrée gratuite.
Commencée au bord du Lampy en Juin, la saison estivale des Cabarets sur l’Herbe achève son périple par un conte océan. Sur une grande terrasse  ouverte sur l’horizon et la nuit, Le comédien Roland GIGOI  lit,  de l’auteur italien Alessandro Barrico, l’histoire étonnante de Novecento, né et abandonné sur un paquebot, élevé par les hommes d’équipage, devenu pianiste virtuose et jamais descendu à terre.
Un rafraîchissement offert agrémentera la soirée.
Le  jardin est en haut du village mais il est recommandé de se garer en bas sur le parking de la salle des Fêtes. On profitera de la montée à pied pour découvrir les sculptures de Pierre Prévost qui, pour quelques jours encore animent avec humour et poésie les rues du village.
En cas de mauvais temps, repli à la salle des fêtes.

« Lemon Novecento est né sur le Virginia, un bateau qui fait la traversée de l'océan Atlantique vers l'Amérique. Jamais, il n'en est jamais descendu. Il est devenu le pianiste de l'orchestre et de l'Océan...
Sa vie étrange et poétique est racontée à travers celle d'un trompettiste engagé sur le bateau qui va passer six ans à ses côtés.Avec étonnement, il entend les légendes qui entourent ce pianiste virtuose avant de devenir son ami. Ainsi, il découvre d'où vient la merveilleuse musique que joue le talentueux Novecento. Jamais entendue, elle rend fou les plus grands pianistes comme Jelly Roll Morton, l'inventeur du jazz."
Dans ce texte, Baricco témoigne de son immense intérêt pour la musique, sensible déjà dans son style très musical.

05/08/2014

Les bons contes de Frédéric Naud.

 

cabarets,contes,Naud,conquis,

 Frédéric Naud et ses contes !

Initialement prévus dans la nature,les contes de Frédéric Naud ont été « distillés » dans un local mis à disposition par la municipalité vendredi 1 Aôut suite à des mauvaises conditions atmosphériques.Mais peu importe, le talent du conteur Frédéric Naud est venu emporté ,captivé,emmerveillé un auditoire « scotché » à la gestuelle en buvant les paroles de celui ci. Le temps est passé très vite mais chacun n’a

pas voulu  perdre une « miette » des contes qui se sont succédés.cabarets,contes,Naud,conquis,
Dans un silence de caverne on à pu écouter,entre autres, l'histoire de la betterave,le bistrot,l'étable Dieu et la sardine !la belle fille au pagne,le pet,les bigottes,la « trempinette »,Jean le sot ou toto,la mangeoire et l'âne,les sous entre les fesses de l'âne ... ! plus d'une heure de pur bonheur pour un public conquis;félicitations à Frédéric Naud par son talent et son professionnalisme. Une nouvelle initiative à ajouter au crédit de Michéle Gary et ses Cabarets sur l'Herbe.

cabarets,contes,Naud,conquis,

Frédéric Naud, et la passion des  contes !